La compensation de CO2 chez Arbre-Évolution : une approche distinctive

Notre coopérative est profondément animée par le changement social. C’est pourquoi nous déployons un modèle alternatif de compensation carbone en mettant à l’avant-scène les communautés dans ce qu’elles ont de meilleur à offrir dans la lutte aux changements climatiques. Le moteur de nos actions est simple : sensibiliser les citoyens à la sauvegarde du climat par des actions terrain.  

 

« On a beau planter des milliards d’arbres, si on ne devient pas de meilleurs écocitoyens, on n’est pas plus avancé. Le reboisement social, ça représente des milliers de gens sensibilisés par l’action, chaque saison. Et au-delà des retombées environnementales, ce que le reboisement social génère, c’est le sentiment collectif de prendre part à quelque chose de plus grand que soi. Dans la lutte aux changements climatiques, tout est une question d’état d’esprit et de solidarité. Planter un arbre, c’est un acte de foi en l’avenir. C’est accomplir un geste qui profitera à ceux et celles qui ne sont pas encore nés. C’est ce genre d’état d’esprit, dont la planète a besoin. Et c’est exactement le motif derrière notre travail. »

- Un message de toute l'Équipe

Les points qui suivent mettent en lumière les procédures de compensation carbone qu'Arbre-Évolution déploie par son Programme de Reboisement Social™, un outil inédit à la disposition des communautés pour financer des initiatives de verdissement :

Comment vous assurer que vos arbres poussent longtemps... très longtemps?

Cette question est centrale. Il s'agît du nerf de la guerre dans tous projets de compensation carbone par le reboisement. Faire pousser un arbre qui sera centenaire, c'est une action inestimable, tant sur le plan environnement que social. Voici notre approche pour y arriver :

1- Les projets sélectionnés pour accueillir vos arbres doivent d'abord et avant tout répondre à des besoins socioenvironnementaux. Pour nous, c'est le meilleur gage de la pérennité d'une plantation. Des arbres plantés juste pour le carbone, on n'y croit pas vraiment. Des arbres plantés pour satisfaire les nécessités d'un milieu de vie, ça oui!

2- Avant de donner notre aval à une plantation, une visite de caractérisation terrain est effectuée par nos professionnels. Il s'agit d'un moment crucial dans l'étude de faisabilité de chaque projet. Cette visite de plusieurs heures nous permet non seulement de déterminer le type d'aménagement et le choix des essences, mais aussi de valider l'intégration sociale du projet dans la communauté. Les responsables locaux des projets sont toujours à nos côtés lors de cette étape. Découvrez nos formulaires d'évaluation.

3- Arbre-Évolution oblige l'utilisation d'un paillis autour de chaque arbre afin d'augmenter le taux de survie des plantations. En plus de s'assurer que le bon arbre soit planté au bon endroit, l'ajout d'un paillis favorise une meilleure rétention de l'humidité, limite la compétition d'herbacés et rend le plant davantage visible lors des opérations de tonte.

 

4- Nous plantons seulement en terrain public, jamais en terrain privé. Nous croyons qu'il y a moins de risque qu'une ville (terrain public) vende au plus offrant un terrain récemment planté. Environ 90% des sites reboisés sont la propriété de municipalités ou de commissions scolaires.

5- À chaque projet, Arbre-Évolution prévoit une quantité d'arbres tampon de 20% de manière à créer une réserve de carbone séquestré. En d'autres mots, si 100 arbres sont nécessaires pour capter une quantité de CO2, la plantation en comptera 120. Ceci permet de pallier aux mortalités potentielles, qu'elles soient d'origine humaine ou naturelle. 

6- Nous signons une entente de protection avec chaque entité propriétaire des sites reboisés ou celle qui en assure la gestion. Cette entente stipule des pénalités et un devoir de reboisement si le taux de survie des arbres est inférieur à 80%. Ce contrat filtre les candidatures sérieuses de celles qui ne le sont pas. Les communautés qui veulent des arbres doivent donc y penser deux fois avant de soumettre une parcelle de plantation au Programme de Reboisement Social™.

 

Arbre-Évolution cherche à ce que les arbres soient chéris au coeur des collectivités du Québec, et ce, le plus longtemps possible.

Les arbres plantés, auraient-ils été mis en terre de toute façon?

 

Cet aspect aussi est primordial pour la compensation du carbone. Si, par exemple, la plantation est déjà au calendrier avant l'intervention du Programme de Reboisement Social, nous ne pouvons pas prétendre que les arbres plantés seront additionnels au scénario prévu. Le CO2 séquestré par ces arbres ne pourra donc pas être utilisé pour compenser les GES d'une tierce partie.

Arbre-Évolution fait de son mieux pour établir si un projet est additionnel ou non, mais parfois, la zone peut être grise. Pour y arriver, nous avons déterminé que quatre types d'additionnalité sur cinq doivent être atteints :

> Additionnalité financière : notre apport financier doit faire la différence pour la municipalité dans l'exécution du projet reboisement.

> Additionnalité d’investissement : le retour sur investissement du projet de plantation n'est pas envisageable, et s'il l'est, c'est grâce aux fonds du Programme.

> Additionnalité réglementaire : il n’existe pas de loi, de règlement ou de disposition municipale qui oblige à reboiser le lieu en question.

> Additionnalité de projet : la parcelle reboisée grâce au Programme change de vocation et évolue vers un aménagement forestier. (Ex: espace gazonné vers espace boisé).

> Additionnalité de barrières : des barrières importantes empêchent la plantation en absence de l’intervention du Programme (manque d’expertise sylvicole, manque de mobilisation citoyenne, manque d’accès à des végétaux, manque de temps, etc.).

Voyez le formulaire complet utilisé par Arbre-Évolution pour déterminer l’additionnalité des projets.

Qu'est-ce qui m'assure que les arbres ont vraiment été plantés ou ne sont pas tous morts?

 

Arbre-Évolution travaille avec l'approche du Community-based Monitoring, Reporting and Verification (CMRV), un concept développé par l'ONU qui offre une solution reconnue vis-à-vis les certifications internationales coûteuses comme VCS ou Gold Standard. Nous avons opté pour cette approche parce qu’elle permet d’effectuer un suivi rigoureux tout en rendant les bénéfices de la compensation carbone accessibles à tous. Selon nous, les certifications ne sont pas infaillibles dans la garantie de la qualité des crédits (voir dossier de La Presse sur le sujet). Elles ne sont pas non plus rentables pour des petites plantations hétérogènes comme celles qu'Arbre-Évolution développent. Notre coopérative reboise des centaines de sites étendus entre la Gaspésie et l'Outaouais. Certaines parcelles comme une cour d'école peuvent contenir aussi peu que cinq arbres. Confier la validation à un auditeur chargeant 150$ l'heure n'est donc pas viable. Nous préférons faire équipe avec la communauté d'accueil des arbres plutôt que de s'en remettre à un organisme certificateur dont le siège social est basée à New-York, par exemple. Le CMRV permet à chaque arbre planté de résonner plus fort. Voici comment cela est possible :

1- Chaque plantation est suivie d'un communiqué de presse annonçant la nouvelle dans la presse régionale. Plus de 150 articles se retrouvent dans notre section Média. De cette manière, encore plus de citoyens sont mis au courant de l'initiative de reboisement qui a lieu près de chez eux.

2- La participation du plus grand nombre de citoyens possible est priorisée lors des activités de mise en terre (sauf en temps de COVID-19, malheureusement). Ceci permet d'enraciner l'initiative de reboisement dans le milieu.

3- Chacun des partenaires de financement est avisé de la date et du lieu de plantation de ses arbres. Il est même invité à y participer avec ses employés. Dans le cas d'un client du www.calculcarbone.org, il est convié à planter des arbres avec nous lors d'un projet distinct à chaque saison.

4- L'objectif premier de nos plantations est de répondre aux besoins des communautés d'accueil et que celles-ci aient besoin que ces arbres grandissent pour atteindre des objectifs bien précis, par exemple : briser le vent près d'une route, remplacer la perte de canopée, embellir un espace communautaire, restaurer un boisé public, stabiliser une bande riveraine, réduire les effets indésirables d'une station d'épuration...etc.

 

Arbre-Évolution et ses clients ne sont donc pas seuls à vouloir que les arbres restent bien en vie, et ça, c'est un élément fondamental de l'approche CMRV déployée par notre coopérative de solidarité. 

Quel est le protocole qui garantit le suivi à long terme de la croissance des arbres?

Arbre-Évolution partage la responsabilité du suivi des projets avec les communautés d'accueil. Voici les grandes lignes de notre protocole :

 

1- Un logiciel "open source" de type Wiki nous permet d’enregistrer chaque parcelle de plantation et de programmer les suivis de vérifications avec les responsables communautaires en charge de suivre l'évolution des projets. De cette manière, il est possible de signaler un problème de mortalité avant même de se rendre sur place pour constater la situation. Ce logiciel est hébergé chez Koumbit, un OBNL basé à Montréal.

 

2- Ce même logiciel permet également de planifier les visites terrain par nos équipes avant la 5e année de croissance. Cette évaluation physique des parcelles par nos professionnels permet d'établir un premier taux de survie officiel. Des mesures correctives de reboisement sont ensuite mises en place lorsque le taux de survie d'un projet est inférieur à 80%. Voici le document qui encadre le travail de nos chargés de projets pour déterminer le taux de survie des plantations --> Guide de suivis

3- En signant l'entente-cadre de protection, les entités publiques accueillant les plantations sur leur terrain s'engagent notamment à nous aviser dès qu'un problème survient. À chaque début de printemps, un courriel automatisé incluant le Guide des bonnes pratiques d'entretien des plantations permet aussi d'interpeller fréquemment chacun des responsables communautaires.

 

Arbre-Évolution est conscient que ce protocole repose en partie sur la confiance que le public et nos clients accordent à notre stratégie d'implication des milieux de vie. Chose certaine, nous tentons d'être le plus transparent possible. Le modèle que met de l'avant notre coopérative est une alternative aux approches plus stériles et moins participatives qui sont offertes sur le marché.

Comment générer le changement social?

 

Il y a 8 ans, après avoir complété notre première plantation à vocation sociale à Saint-Benjamin, nous n'aurions jamais pensé nous imbriquer à ce point au coeur du processus de mobilisation et de sensibilisation des milieux de vie du Québec. Saison après saison, et au fur et à mesure que notre quantité d'arbres à planter augmentait, les citoyens, qu'ils soient écoliers, travailleurs, élus, étudiants ou retraités, étaient toujours plus au rendez-vous. À partir de 2017, il était devenu fréquent que les écoles des villages où nous débarquions avec nos arbres nous demandent de venir en classe pour parler de changements climatiques. Nous avons d'ailleurs rapidement compris qu'il fallait aller encore plus loin afin de répondre aux besoins des milieux scolaires. En 2019, nous avons lancé Le Semoir : ateliers écoéducatifs, un répertoire pan-québécois de formations environnementales pour les jeunes du primaire et du secondaire. Voici quelques faits saillants des retombées du Programme de Reboisement Social en termes d'éducation du public :

1- Depuis 2012, Arbre-Évolution a mobilisé des dizaines de bénévoles lors de chacun des 113 projets de compensation carbone. C'est donc plus de 3300 personnes qui ont planté des arbres à nos côtés pour séquestrer le CO2 de nos partenaires.

2- En date de mars 2020, Arbre-Évolution a fait paraître plus d'une centaine d'articles de presse relatant pratiquement chacun de nos accomplissements communautaires de reboisement. Il est difficile d'évaluer la portée de ces retombées médiatiques en matière de sensibilisation, mais il y a fort à parier qu'elles ont permis de conscientiser plusieurs milliers de personnes supplémentaires.

3- Le nombre de citoyens ayant utilisé notre calculateur en ligne a récemment franchi le cap du millier. Chacun des utilisateurs est invité à une plantation annuelle afin de poursuivre sa conscientisation sur le terrain. Différentes communications lui sont aussi acheminées par courriel.

4- Depuis plus d'un an, Le Semoir a impliqué plus de 1500 élèves à travers la province en offrant des dizaines d'ateliers à vocation environnementale.

Pour voir le vrai visage des gens qui animent chaque saison le Programme de Reboisement Social™, consultez la page des réalisations dans laquelle chacun des projets détient sa page web dédiée. C'est grâce à nos clients et partenaires que cette merveilleuse aventure est possible.

Alors, comment générer le changement social? Il y a évidemment plusieurs réponses. Mais une chose est certaine, pour nous, c'est sur le terrain que ça se passe. 

De quelle manière se renseigne-t-on sur les projets réalisés par Arbre-Évolution?

 

Chez Arbre-Évolution, la transparence à tout prix est ce qui nous distingue depuis nos tout débuts. Créer dans la région rurale de L'Islet avec très peu de moyen, notre coopérative a décidé de faire le contraire de ce qui se faisait sur le marché du carbone, c'est-à-dire personnifier chaque plantation en lui attribuant un visage, une histoire. C'était alors le seul choix logique pour une organisation qui partait de rien. Voici comment nous nous y prenons pour fournir le maximum d'information aux partenaires et clients qui compensent avec nous :

1- Chacun des projet de plantation est présenté sur une page web dédiée incluant une banque de photos, un descriptif de l'activité de mise en terre et un portrait des partenaires.

2- Tous les projets sont géolocalisés à l'aide d'une carte interactive accessible à tous.

3- Tous les articles de presse relatant nos plantations sont regroupés dans l'onglet MÉDIA du présent site.

4- Chaque partenaire de financement majeur (entreprise, organisation, festival...) obtient un rapport personnalisé regroupant l'ensemble des informations sur les projets financés (Aménagement, essences, revue de presse, témoignages, descriptifs, photos, carte...)

 

5- Toutes les informations qui expliquent, appuient et synthétisent notre démarche sont regroupées dans le document Compensation durable du carbone, accessible également sur le www.calculcarbone.org

6- L'ensemble des arbres achetés est compilés dans un registre publié une fois par année (en développement).

N'hésitez pas à nous écrire pour toutes questions à:

info@arbre-evolution.org.

En terminant...

 

Le Programme de Reboisement Social™ est le résultat d'un projet de recherche structurant dont la démarche de compensation carbone a été vérifiée puis validée par la COOP Carbone en 2018. Ce programme est également parrainé par FSC Canada qui en fait la promotion comme solution d'avenir auprès des parties prenantes.

CONTACT

info@arbre-evolution.org

514 207-3686

177 boulevard Nilus-Leclerc, L'Islet, G0R 2C0

  • Facebook Social Icon

© 2018 Arbre-Evolution.org Tous droits réservés